Verger'art

14 juillet 2013

OCYPETES « Vole Vite »

Publié par vergerard dans Oeuvres en cours

Réalisation sur   les conseils éclairés  de MÉCÉNAT dans A Savoir btn_main Cliquez-ici Michel BRASSAC ,  plasticien ironique, dans le cadre  de la 4 emme  EXPOS vagabondes du canton de SALVAGNAC  (81-Tarn) , d’une œuvre  personnelle et par la suite une mise  en scène  collective qui s’exposera à  SALVAGNAC (81) ,sur  le  thème:

   » Ce qui vole… »

OCYPETES
Ocypétès (vole-vite),

J’ai personnellement choisi trois lignes  de forces  pour ma réalisation (Détournement , Onirisme et Mythologie )

1-l’ anneau de Möebius pour l’ aspect du  détournement- réutilisation  -recyclage-valorisation , dans l’esprit du « nouveau réalisme »

2-l’ homme oiseau  de léonard de VINCI pour le côté visionnaire de sa structure aérienne et le mythe d’ICARE

3-Les Harpies  pour la référence à la mythologie grecque  d’une femme au corps d’oiseau 
On représente les Harpies, comme des êtres monstrueux au corps d’oiseau et à la tête de femme à la belle chevelure, qui de leurs ailes légères égalent la vitesse des vents et des oiseaux en volant sous la céleste voûte.

Les Harpies originelles sont les filles de Thaumas (dieu marin) et Électre ( l’Océanide): étaient les filles du dieu marin Thaumas et de l’Océanide Electre (ne pas confondre avec la fille d’Agamemnon).

Ces Harpies, dont le nom vient du verbe harpazein (enlever), désignent les vents qui emportent tout sur leur passage et qui accompagnent souvent Iris dans les jours de pluie et d’orage

Leurs noms correspondent à leur nature :

Aellô ou Nicothoé (la bourrasque), Ocypétès (vole-vite), et Célaeno (sombre nuée),

Bien plus tard des harpies bien plus monstrueuses firent leur apparition :  des traits difformes, des mains crochues, un visage pâle de famine

·  (Mythologie) Monstre fabuleux, qu’on représentait avec des ailes, un visage de femme, un corps de vautour et des ongles crochus, et qu’on imaginait être extrêmement vorace.

·  (Figuré) Ceux qui sont avides du bien d’autrui ou qui sont âpres au gain.

·  (Familier) Femme méchante, criarde et acariâtre.

·  (Ornithologie) Espèce de vautour ou d’aigle forestier d’Amérique du Sud, Harpia har

Laisser un commentaire

Art graphite |
Fans de Mangas à marseille |
Miaj fotoj pri nudeco |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Babeth au pays des merveilles
| Raconte moi une Poupée
| Trapeze volubile